La gouttière est un élément à part entière de notre toiture et contribue au maintien des performances de celle-ci. En effet, sans gouttières vous ne pouvez pas contrôler l’acheminement des eaux de pluie, qui font des ravages. Votre toit, les fondations et les façades de votre maison sont les premières victimes. Ne serait-ce que pour conserver le bon état de ces structures, il est important d’installer des gouttières. Découvrez dans cet article les bonnes raisons qui vous poussent à poser cet élément de toiture et les moyens de l’entretenir.

Dans quel intérêt installer des gouttières ?

Comme vous avez pu constater plus haut, la gouttière joue un rôle important dans la préservation de l’état général de la maison. En effet, c’est un système qui assure la bonne gestion des eaux de pluie. Elle permet leur évacuation de façon à protéger les fondations de votre bâtisse. Les gouttières éloignent les eaux de ces structures afin que le terrain reste sec.Par conséquent, vous ne risquez ni l’infiltration ni les moisissures qui ramollissent ces fondations. Ce phénomène peut engendrer des fissures, voire l’effondrement du mur.

À part cela, les gouttières protègent votre toiture. Pendant les fortes pluies, elles évacuent rapidement et efficacement les eaux. Une stagnation de ces dernières sur la toiture altère les performances de celle-ci. En effet, cela favorise la détérioration des tuiles qui vont devenir poreuses et donc, favorise l’infiltration des eaux. Ce qui n’est pas aussi sans conséquence sur le système d’isolation du toit.

Enfin, une gouttière bouchée entraine le débordement des eaux. Ces dernières vont directement s’écouler le long de vos murs entrainant ainsi la détérioration des crépis, de la peinture, voire même du mur. Sachez qu’entretenir une toiture coûte moins cher que réaliser des travaux de réparation.

Quels sont les moyens d’entretenir les gouttières ?

L’entretien des gouttières est une tâche à ne pas négliger. En effet, il est important de vérifier constamment l’état de celles-ci pour pouvoir déterminer avec précision le type d’entretien à faire. En principe, un entretien annuel est indispensable. Il a lieu idéalement à la fin de l’automne, après la chute des feuilles. L’entretien peut donc se limiter à un simple nettoyage ou à des travaux réparation.

En effet, vous pouvez nettoyer la gouttière manuellement. Pour ce faire, vous pouvez utiliser une pelle en plastique ou une pelle à gouttière pour dégager facilement tout ce qui l’encombre (feuilles, branchages, insectes, boues,etc.). Une fois ces derniers débarrassés, utilisez votre tuyau d’arrosage pour laver la gouttière. La réalisation de cette opération implique que vous vous mettiez à hauteur de la gouttière grâce à une échelle. Avant de commencer, il faut donc prendre toutes les mesures nécessaires pour garantir votre sécurité.

Vous pouvez également procéder au nettoyage du sol. En effet, il existe actuellement des matériels qui vous permettent de le faire. Il en est ainsi des brosses cylindriques ou des grattoirs à gouttières montés sur une manche. Le seul inconvénient est que vous ne pourrez pas visualiser le résultat final. Ce qui pose problème, car les déchets qui n’ont pas pu être enlevés peuvent altérer votre gouttière.

Quid de la réparation et de la protection de la gouttière ?

Après un nettoyage, il est important d’inspecter la gouttière afin de détecter les fuites.  Ces dernières sont dues soit à l’état défectueux des joints, soit parce que certaines parties de la gouttière sont percées. Pour y remédier, il est indispensable de faire appel à l’artisan Robert, spécialiste en gouttière dans le 95.