En moyenne, un Français passe entre 6 à 7 heures en position assise au bureau, une position qui n’est pourtant pas naturelle pour l’homme. Il est donc primordial de choisir correctement son siège. Celui-ci doit être confortable et ergonomique.

Comment trouver le fauteuil adapté à vos besoins ? Suivez le guide !

Les avantages d’un siège adapté

Un fauteuil de bureau adapté à sa morphologie et à ses besoins a un impact considérable sur la santé de l’individu, et par conséquent, sur sa productivité. En effet, un équipement non-adapté peut mettre en péril votre santé et engendrer de nombreuses douleurs : maux de tête, douleurs dorsales chroniques, tensions musculaires, etc. La douleur persistante, il est difficile de rester concentré. La productivité diminue donc nettement.

Pour remédier à cela, rien de plus simple ! Il vous suffit d’investir dans une chaise de qualité. Cela n’inclut pas forcément un prix excessif, rassurez-vous. Pour espérer avoir un fauteuil qualitatif et professionnel, vous devrez débourser entre 250 et 350€. La santé n’a pas de prix !

Avant de prendre la moindre décision, analysez vos besoins : votre type de morphologie et la durée d’utilisation notamment.

Un siège adapté à sa morphologie

Pour faire votre choix parmi la large gamme de produits, vous devez prendre en considération votre morphologie, mais également vos éventuels problèmes de dos ou de circulation sanguine.

Pour un confort optimal, le dossier de la chaise doit accompagner parfaitement votre dos  et l’assise doit être dirigée vers le bas. Cela améliore votre circulation sanguine et maintient vos vertèbres.

Choisissez un siège muni d’accoudoirs. En plus d’être plus confortable, cela permet de soulager vos muscles, principalement ceux situés dans le haut du corps.

Choisir son fauteuil selon sa durée d’utilisation

Lors de votre choix, réfléchissez à la durée d’utilisation : est-ce quotidien ou intensif ?

Si vous utilisez votre siège de manière quotidienne, soit une durée inférieure ou égale à 4h par jour, dirigez-vous vers un siège type « basculant centré ». Peu importe vos mouvements, le dossier vous suivra et ensemble, vous ne ferez plus qu’un. Lors d’un mouvement en arrière, le dossier et l’assise basculent simultanément. Ainsi, tous vos mouvements sont amortis.

Si votre utilisation est intensive, soit plus de 6h par jour, préférez un mécanisme « axe basculant décalé ». Il a les mêmes caractéristiques que le siège à basculant centré mais avec une particularité en plus : l’axe de rotation déplacé vers l’avant.

Gardez en tête que la position assiste n’est pas naturelle pour l’homme. Mieux vaut donc bouger le plus possible et éviter de rester assis trop longtemps. Certes, un siège confortable et ergonomique limitera les dégâts mais n’hésitez pas à vous lever régulièrement. Alternez les positions.