Des astuces pour réutiliser l’eau lorsque l’on vidange sa piscine.

Il est recommandé de remplacer l’intégralité de l’eau de sa piscine une fois par an. Mais que faire d’une eau chlorée ? Voici quelques astuces qui pourraient vous donner des idées.

Eau de piscine et environnement

A la fin de l’été ou au début de l’automne, lorsque les températures n’invitent plus vraiment à la baignade, il est recommandé de remplacer l’intégralité de l’eau de sa piscine. Cette vidange permet de nettoyer le liner et de redonner un coup de neuf à son bassin pour le préparer pour la saison prochaine. Mais que faire de cet énorme volume d’eau ?

Arroser son potager ou même son gazon est tout à fait déconseillé. D’une part, le chlore présent dans l’eau brûle les végétaux – ce n’est donc pas l’engrais le plus recommandé si vous souhaitez cultiver un jardin luxuriant. D’autre part, l’eau polluée déversée ainsi sur le sol infiltre ensuite les nappes phréatiques et finissent par dégrader les sources d’eau potable.

On pourrait également penser à se débarrasser de cette eau en l’évacuant dans les égouts. Malheureusement, ce geste n’est pas non plus très responsable lorsque l’on se soucie de l’environnement, puisqu’il participe à la pollution excessive de l’eau des stations d’épuration.

La solution la plus verte consiste à “dépolluer” l’eau de sa piscine avant de s’en débarrasser. En retirant les produits de traitements et notamment le chlore de l’eau de votre piscine, celle-ci devient moins dangereuse pour l’environnement et peut-être utilisée à nouveau.

Neutraliser les produits de traitement

Comment retirer les agents chimiques de son eau de piscine ? Il existe des produits capables de neutraliser les chlores et les autres additifs de traitement de l’eau. Vous pouvez trouver des pastilles déchlorantes  et des bouteilles de neutralisateurs de chlores dans le commerce ou sur des sites spécialisés. Vous pouvez également acquérir des systèmes de filtration mélangeant l’eau de la piscine à des produits neutralisateurs de chlore. Ces produits sont généralement peu onéreux et vous permettent d’offrir une nouvelle utilité à votre eau de piscine : une fois déchlorée, vous pourrez utiliser cette eau pour arroser vos plantes et votre potager, nettoyer votre voiture etc. Vous pouvez ainsi économiser sur votre facture d’eau – un geste pour l’environnement ET pour votre porte-monnaie, intéressant non ?

Il est également recommandé d’arrêter de traiter l’eau de votre piscine une dizaine de jours avant de procéder à la vidange. En laissant fonctionner le système de filtration, votre eau sera débarrassée de la majeure partie de son chlore et le processus de déchlorination sera à la fois plus rapide et plus efficace.

Petite astuce pratique supplémentaire : lorsque vous effectuez la vidange de votre piscine, ne laissez pas le bassin vide trop longtemps. En remplissant à nouveau votre bassin d’eau neuve rapidement, vous éviterez les risques de dégradation de votre piscine liés à la poussée du sol sur les parois.