Une fois bien aménagée, une terrasse en bois constitue une espace de vie supplémentaire pour profiter du beau temps à l’extérieur. Vous opterez pour la solution d’aménagement qui vous conviendrait le plus en fonction notamment de l’état du terrain dont vous disposez.

Différents types de sol pour la pose de la terrasse en bois

La technique de pose de votre terrasse en bois dépendra essentiellement de l’état du terrain qui va l’accueillir. Vous pourriez en effet construire une terrasse en bois sur un sol stabilisé ou non stabilisé. Une dalle de béton pourra également recevoir votre terrasse en bois. Cette option sera d’ailleurs l’idéale car elle permettra de fixer facilement des lambourdes en se servant simplement de chevilles à frapper.

La pose sur un sol stabilisé nécessitera par contre le recours à des plots réglables. Pour assurer une bonne répartition des charges sur le sol, il faut savoir bien espacer les plots. D’où la nécessité de faire appel à un professionnel pour garantir un travail bien fait. En ce qui concerne la pose sur un sol non stabilisé comme du gazon ou un terrain en terre, etc. la technique la plus judicieuse serait de procéder au double lambourdage. Il s’agit d’installer une double couche de lambourdes avant de poser les dalles ou lames de bois, une solution qui garantit une terrasse stable et durable.

terrasse-en-bois2Choix de matériaux pour les dalles et les lames de bois

En fonction de vos gouts et de votre budget, vous êtes libre de choisir le bois qui vous plairait parmi une large gamme de matériaux disponibles sur le marché comme sur ilove-garden.be/nos-services/amenagement-de-terrasses. Les choix vont des bois naturels aux bois naturels traités en passant par des bois composites.

Il va de soi que le bois naturel est le plus couteux, il s’agit d’un bois massif, dur, solide et résineux. Le bois traité ou modifié constitue par contre, un matériau résistant et durable. Dans cette catégorie, vous avez le choix entre du bois thermo-traité, un produit qui a subi un traitement à haute température ou du bois traité en autoclave, etc. Pour ce qui est du bois composite, il s’agit d’un mélange de bois avec du composant plastique comme du polyéthylène ou du PVC, etc. Avant de lancer un chantier d’aménagement de terrasse en bois, renseignez- vous d’abord si l’obtention d’une autorisation de travaux ou d’une obtention d’un permis de construire ne serait pas nécessaire.