Le premier réflexe à avoir quand on projette de réaliser des travaux de peinture est de connaître le coût total du projet. Hormis la superficie du local à peindre ou à repeindre, d’autres critères doivent aussi entrer en jeu comme l’état du support à peindre, le type de peinture choisi ainsi que les éventuels travaux à prévoir avant de passer à la peinture proprement dite. En moyenne, combien coûterait un chantier de peinture ? Existe-t-il des subventions ou aides financières qui permettraient de minimiser les dépenses ?

Comment calculer le prix des travaux de peinture ?

Avec le temps, la peinture des murs et des plafonds se détériore. Il faut alors prévoir une nouvelle peinture pour retrouver un « chez soi » plus agréable à vivre. Comme tous travaux, la peinture engendre un coût plus ou moins important en fonction de la surface à peindre. Selon l’estimation de l’Agence Nationale de l’Habitat, pour une maison de 5 pièces, soit une superficie totale à peindre égale à 750m², il faut prévoir entre 10 000€ et 12 000€ au total. Ce prix inclut bien sûr le coût de la main d’œuvre ainsi que le coût des fournitures et des peintures utilisées. En général, les peintres professionnels proposent des prix au m². Ceux-ci tournent aux alentours de 15€ à 30€. Le coût total du chantier de peinture est obtenu en multipliant ce prix au m² par la superficie à peindre. Il faut noter que le coût de la main d’œuvre dépend de la difficulté des travaux à réaliser. Celui-ci inclut le prix de la peinture et des fournitures, les travaux de préparation nécessaires à savoir le lessivage, le ponçage et le ratissage, la pose d’un enduit et l’application de deux couches de peinture.

Tout savoir sur le prix des peintures

La peinture se décline aujourd’hui en une multitude de variantes classées en entrée, moyenne et haut de gamme. Bien sûr, la qualité supérieure s’achète toujours plus cher. Les effets ou rendus peuvent aussi jouer sur le prix des peintures. Les tarifs ne sont pas les mêmes pour une peinture mate, brillante ou satinée. Enfin, les tarifs peuvent aussi varier d’une marque à l’autre même pour une même qualité de peinture. Les prix ci-après sont donnés à titre indicatif. Ils ont été relevés auprès de quelques grands magasins de bricolage et fabricants. Pour une peinture acrylique mate blanche, le prix du litre chez Castorama est par exemple de 3€ contre 4€ chez Dulux Valentine. Pour une peinture acrylique murale couleur bicouche, il faut compter à partir de 5€ le litre. Si vous choisissez de peindre vos murs avec de la peinture satinée, prévoyez au minimum 10€ par litre. Si ces prix concernent les pièces sèches, les peintures destinées aux pièces humides à savoir la salle de bains et la cuisine coûtent plus cher. Lleurs prix au litre varient entre 13€ à 15€. Pour la finition, la laque glycéro satinée s’achète à partir de 33€ le litre chez Dulux Valentine.

Les aides financières relatives aux travaux de peinture

Vous prévoyez d’entreprendre des travaux de peinture ? Sachez que vous pourriez bénéficier d’une réduction de la TVA à 5,5% si le logement que vous souhaitez peindre a été achevé depuis au moins 2 ans. L’Anah peut aussi vous accorder une subvention si les travaux de peinture entrent dans le cadre d’une réfection globale ou d’un traitement d’anciennes peintures au plomb. Cette aide financière s’adresse au propriétaire résident, au propriétaire locataire ainsi qu’au locataire entreprenant des travaux de mise aux normes. D’autres conditions sont aussi requises pour bénéficier de l’aide de l’Anah. La maison doit avoir été bâtie depuis au moins 15 ans. Les travaux doivent aussi être effectués par des professionnels et coûter au minimum 1 500€.

Plus d’informations : http://www.peinture-professionnelle.com/